Randan

 

Ville où il fait bon vivre, enfin presque... Seulement si vous êtes nés dans le bon moule... Je vais être dure dans mes propos pourtant, ils sont vrais !!

On ne vient pas vivre à Randan, si on a pas de voitures, on ne vient pas vivre a Randan si on ne bosse pas...car sinon votre but est de venir vous cacher pour mieux prétendre aux aides sociales et bien sur vous êtes des fainéants.

Une communauté est installée depuis de nombreuses années sur cette commune , elle se nomme les gens du voyage, accusée de tous, vols, incivilités et j'en passe, pourtant bien souvent, les incivilités sont faites par des personnes bien sous tous rapports et surtout de bonnes familles. Quand nous avons monté notre association, nous ne devions pas nous en occuper, ils avaient tous avocats, assistantes sociales, mais comment peut-on ignorer leur condition de vie ? Nous avons pris bien sur leur demande d'aide... En ce mettant à dos une municipalité, qui n'a qu'un rêve les voir partir, une élue avait d'ailleurs trouvé la solution; je ne vais pas citer ses propos; tellement ils sont odieux !!

Nous avons décidé d'ignorer Charly et ses drôles de dames, et nous avons accordé notre confiance, à ces personnes. Rien n'est parfait, mais ils sont là en cas de coups durs, et surtout, contrairement aux élus, ils respectent notre taf et y participent ! Et je rappelle aussi que sur Randan et Combronde, ils ne sont qu'une minorité parmi nos bénéficiaires ! Nous avons comme dirigeants sur Randan, 3 drôles de dames, lol, pour qui le social n'est qu'un mot ! Préférant se montrer dans les grandes manifestations, où la misère n'existe pas ; mais qui règnent en maître sur un Charly dépassé, qui préfère déléguer que gérer !

Oh, je sais qu'elles vont être effondrées par mes attaques, mais c'est pourtant la réalité ! Voilà le bilan sur Randan où il fait bon vivre si l'on est dans les normes ! Nous avons notre château et sa cour... mais les misérables sont là, et ils font peur ! On ferme même les yeux, sur nos vieux qui vivent avec peu mais n'osent pas demander, pour ne pas attiser les conciliabules de nos drôles de dames, qui ont oublié que leurs salaires d'élues (au moins pour 2 ) leur ont rendu la vie meilleure !